Alain YVER

Alain YVER

ANDY WARHOL

Andy Warhol 1928/1987



ANDY WARHOL ( PAR ROBERT MAPPLETHORPE 1986 )

ANDY WARHOL AVAIT COMPRIS COMMENT FONCTIONNE LE MONDE DE L' ART, LE MONDE EN GÉNÉRAL, UN EXEMPLE : une femme entre dans son atelier (à La Factory de New York) pour le tuer, elle tire plusieurs balles dont une se loge dans une toile (De Marilyn), pour son assistant la toile est foutue, invendable, la réflexion de Warhol à ce moment là est de dire : " ELLE VA SE VENDRE BEAUCOUP PLUS CHER MAINTENANT " ... Wahrol disait : " que l' on dise du bien ou du mal de moi n' a aucune importance, ce qui compte est que l' on parle de moi " WARHOL EST POUR MOI UN GENIE, LE GENIE (cela n' engage que moi bien sûr). LA PHOTO EST DE Robert Mapplethorpe, JE VOUS EN PARLERAI PLUS TARD, UN PHOTOGRAPHE INCONTOURNABLE... consulter l' article WARHOL. à lire : MA VIE AVEC ANDY WARHOL - AUTEUR, ULTRA VIOLET chez ALBIN MICHEL ANDY WARHOL de Victor Bockris chez Plon WARHOL de Michel Nuridsany chez Flamarion



Né à McKeesport en Pennsylvanie en 1928 Décédé à New York en 1987

3 vidéos ici

à voir ici

2 vidéos qui explique le travail de WARHOL, quelques travaux, et une petit bio, à voir.

"Il est trop difficile de peindre. Les choses que je veux montrer sont mécaniques. Les machines ont moins de problèmes. J'aimerais être une machine, pas vous?"

Andy Warhol, 1963

Andy Warhol grandit dans un quartier ouvrier de Pittsburgh. Artiste prolifique, il pratique plusieurs techniques et son travail a marqué la production et la perception de l'art depuis la première exposition de ses rangées de tableaux de boîtes de soupe Campbell en 1962.

Warhol obtient son baccalauréat en arts visuels en 1949 de la Carnegie Tech de Pittsburgh, où il est formé comme concepteur graphique. Les habiletés et stratégies qu'il y apprend lui serviront plus tard d'approche novatrice en art. Il s'installe à New York et obtient un succès immédiat comme illustrateur publicitaire et graphiste pour les revues et les journaux.

Warhol est fasciné par Hollywood, la mode et le style. Il transfert ses passions dans son art et prétend ne voir aucune différence entre un musée et un magasin à rayons. Brouillant la distinction entre l'art et la vie, il croit que l'art peut être la mode, la décoration, la politique. Comme ses contemporains Jasper Johns et Robert Rauschenberg, il emprunte des images à la culture populaire pour créer ses œuvres. Il est également influencé par Marcel Duchamp qui prend des objets ordinaires et les présente comme des œuvres d'art " readymade ".

Ses premiers tableaux des années 1960 comptent parmi les premiers exemples de pop art américain. La froide ambivalence de son travail et son contenu banal choquent et offensent les sensibilités d'un public élitiste. Il remet en question les notions traditionnelles d'art en répétant mécaniquement la même image, imitant l'industrie manufacturière et parodiant la consommation de masse. De même, dans des œuvres telles que Brillo (1964), Warhol crée des répliques des boîtes de supermarché en transférant leurs motifs sur des boîtes de bois en contreplaqué. Après 1962, ses tableaux sont exclusivement faits d'images photographiques sérigraphiées, exécutées par ses adjoints dans son atelier, appelé The Factory (L'usine). Des images des icônes américaines, telles Elvis Presley, Jackie Kennedy et Marilyn Monroe, sont répétées en rangs systématiques, une technique également utilisée dans les séries de sérigraphies, d'estampes sur soie, intitulé Mao Tse-tung (1972). Des images tirées des actualités, que ce soit la chaise électrique, l'explosion de la bombe atomique, des suicides, des émeutes raciales et des accidents d'automobile, reproduites en diverses couleurs et qualités, forment une grande partie du contenu de son travail. Warhol réalise également des films qui continuent à influencer les cinéastes expérimentaux d'aujourd'hui. Il est également producteur d'un groupe rock underground, le " Velvet Underground " (1967) et crée la revue Interview (1969).

On a vu dans son travail une vive critique des prétentions et des concepts traditionnels de la culture classique. Toutefois, Warhol était volontairement ambigu quant au sens de son travail et il n'a toujours montré qu'indifférence et ambivalence. Dans des répliques pince-sans-rire, il a nié tout lien avec les commentaires sociopolitiques. Ses images sont devenues emblématiques d'une période particulière de l'histoire culturelle américaine, caractérisée par l'avènement du marketing de masse, de la télévision, de la presse électronique et de la commercialisation des célébrités. Dans ce monde, a-t-il déclaré, chaque personne peut être célèbre 15 minutes. En 1989, le Musée Andy Warhol est créé de manière posthume à Pittsburgh et il abrite la plus grande collection de son travail.





GÉANT (un livre à achter )
En résumé

Andy Warhol Géant est une spectaculaire biographie visuelle mettant en relation la vie et l'œuvre d'Andy Warhol, personnalité dont l'influence dépasse largement le cadre de l'histoire de l'art et rejoint les domaines du cinéma, de la publicité, de la mode et de la culture contemporaine en général.

Mot de l'éditeur

En réunissant plus de 2000 images et documents dont beaucoup n'ont jamais été publiés, Andy Warhol Géant porte un regard exceptionnel sur les coulisses de la scène artistique new-yorkaise des années 1950 aux années 1980. Ont été réunis dans l'ouvrage les documents qu'Andy Warhol, collectionneur compulsif, a soigneusement conservés dans des boîtes tout au long de sa vie : documents administratifs liés à sa vie privée et publique, reçus de taxis, lettres de commande, etc. En commençant par l'acte de naissance de l'artiste pour s'achever par celui de son décès, Andy Warhol Géant est à la hauteur de la vie et de l'œuvre de l'artiste, dont la personnalité continue de fasciner bien au-delà des frontières du monde de l'art. L'introduction a été confiée à l'éminent critique d'art, Dave Hickey, tandis que les textes de chacune des parties thématiques sont l'œuvre de Bruno Bischofberger, Ronnie Cutrone, David Dalton, Kenneth Goldsmith, Ivan Karp et Peggy Phelan. Dave Hickey est écrivain et critique, commissaire d'exposition et professeur à University of Nevada à Las Vegas depuis 1992. Il a écrit pour de nombreux magazines américains tels que The Rolling Stone, Art News, Art in America, Artforum, Interview, Nest, Harper's magazine, Vanity Fair, The New York Times et The Los Angeles Time.

Fiche détaillée "Andy Warhol géant"

AuteurDave Hickey
EditeurPhaidon
Date de parutionjuin 2006
Nombre de pages624 pages
Format32 cm x 42 cm
IllustrationIllustrations couleur
ISBN071485803X





Christopher Makos

PHOTOGRAPHIE WARHOL

Pour plus d'informations, visitez le site
//www.christophermakos.com

Il parle de son travail
//images.google.fr/imgres?imgurl=//h30267.www3.hp.com/country/us/en/images/supporting/thumb/christopher_makos_01.jpg&imgrefurl=//h30267.www3.hp.com/country/us/en/newsroom/events/photokina_2006/testimonials.html&h=64&w=64&sz=2&hl=fr&start=17&um=1&tbnid=VBa_bjy6gCxU7M:&tbnh=64&tbnw=64&prev=/images%3Fq%3DChristopher%2BMakos%26ndsp%3D20%26svnum%3D10%26um%3D1%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26sa%3DN





Andy par Christopher Makos Le plus moderne des photographes américains



Né à Lowell, dans le Massachusetts, Christopher Makos a grandi en Californie avant d'aller à Paris étudier l'architecture puis, plus tard, travailler comme apprenti auprès de Man Ray. Depuis le début des années 70, il pratique un style de photojournalisme audacieusement graphique.

Ses photographies ont fait l'objet de nombreuses expositions dans des galeries et des musées à travers les États-Unis, l'Europe et le Japon et ont paru dans d'innombrables magazines et journaux du monde entier. C'est un personnage fécond de la scène artistique contemporaine à New York. On lui doit d'avoir fait connaître l'œuvre de Jean-Michel Basquiat et de Keith Haring à Andy Warhol.

Makos a publié quatre livres. Le premier, White Trash, paru chez Stonehill Publishing Company, décrit la période pré-punk à New York. Son plus récent ouvrage, intitulé Warhol: A Photographic Memoir et publié chez New American Library, retrace son étroite amitié et ses longs voyages avec Andy Warhol. Henry Geldzahler, ancien conservateur d'art contemporain au Metropolitan Museum of Art de New York, écrit dans sa préface : « Le grand intérêt des photographies de Chris Makos est de révéler des aspects nouveaux et peu connus de cette légende du pop art qu'était Andy Warhol. » Enfin, Warhol by Makos rassemble 150 photographies en noir et blanc d'Andy Warhol, prises à travers le monde. De Beijing à Barcelone et d'Aspen à Düsseldorf, les photographies de Makos cernent tout l'univers de Warhol : mode, voyages, magasinage, photographie et art. Les relations entre Makos et Warhol étaient uniques : non seulement ont-ils été de proches amis pendant plus de dix ans, mais ils ont souvent travaillé ensemble, en particulier sur le livre Exposures, dont Makos a assuré la direction artistique.

C'est Warhol qui a qualifié Makos de « plus moderne des photographes américains ». Les photographies de Makos ont été publiées dans Interview, Rolling Stone, House and Garden, Connoisseur, New York Magazine, Esquire, Genre et People, entre autres. Son portrait de Warhol enveloppé d'un drapeau a fait la page couverture du numéro de printemps 1990 de Smithsonian Studies, la revue spécialisée du Smithsonian Institute. Ses photographies de Warhol, Keith Haring, Tennessee Williams et d'autres font régulièrement l'objet de ventes aux enchères chezSotheby's.

Bien que reconnu internationalement comme photographe, Makos se consacre également depuis quelques années à la peinture et à la sérigraphie originale. Il a composé des portfolios de sérigraphies rassemblant aussi bien des portraits sur canevas que des reproductions de regards. Son portfolio consacré à Man Ray, tribut à son premier mentor, a été publié à l'occasion du 100e anniversaire de la naissance de l'artiste. Ce portfolio se compose de deux épreuves : un portrait de Man Ray et une reproduction de son passeport. Le portfolio Icons de Makos est une sélection de portraits sérigraphiés deAndy Warhol, Elizabeth Taylor, Salvador Dali, John Lennon et Mick Jagger.

Toutes les images de cette exposition ont été réalisées sur une imprimante HP Designjet 5500ps, à l'aide du kit encreur UV HP et de papier glacé à haute résistance HP.





31/12/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres