Alain YVER

Alain YVER

COLLIN CHLOE

COLLIN CHLOE


Merci pour ces albums...

encore !!!

COLIN03NB_20140312_D111D_br.jpg

 




http://www.colinchloe.com/

https://www.facebook.com/pages/Colin-Chlo%C3%A9-music/197142126979795

http://colinchloe.bandcamp.com/

http://www.kisskissbankbank.com/colin-chloe-au-ciel

http://www.youtube.com/watch?v=zl3cQu9nwyI

http://www.dailymotion.com/video/xztlbm_la-terre-nous-attend-colin-chloe_music





Biographie


Colin Chloé, de son vrai nom Eric Le Corre est un chanteur guitariste français né à Lorient. A la fin des années 80, il joue et chante à Lorient dans un premier quatuor folk-blues Moby Dick , essentiellement des reprises de titres des Beatles, Creedence Clearwater, Neil Young, ainsi que quelques premières compositions. Il est ensuite guitariste du groupe rock alternatif lorientais Dixit, puis fonde le groupe Eric et son banc et interprète ses propres chansons en français, accompagné d'Eric Nédélec(William Pratt, Clam's) à la guitare et de Joël Le Bail à la basse . En 1998, il s'installe à Brest. Sortie de l'EP 4 titres Eric et son banc. Le vin de l'assassin, un poème de Charles Baudelaire qu'il a mis en musique, est sélectionné sur la compilation CQFD 04 des Inrockuptibles. Il choisit le pseudonyme Colin Chloé (les 2 personnages de l'Ecume des jours de Boris Vian) à cette occasion.
En 2008, il produit son premier album solo Appeaux chez lui à Brest en compagnie de Christophe Le Bris (Miossec) à la basse , et de Fabrice Louisin et Cédric Broquaire à la batterie, Gaëlle Kerrien (Beth, Yann Tiersen) aux chœurs, Eric Nédélec au violoncelle. Bruno Green l'aide au mixage et masterise. L'album sort en auto production début 2009 et sort nationalement sur le label indépendant YY/Discograph en fevrier 2010.
Il produit et enregistre avec Bruno Green son second album Au ciel en 2012 à Rennes au studio Cocoon en compagnie de Yves-André Lefeuvre (Complot, Miossec) à la batterie, et de Pascal Humbert (16 Horsepower, Wovenhand, B. Cantat) à la basse . La sortie est prévue au printemps 2014 sur le label canadien Hasta Luego Recordings.
Discographie
    •    1998 EP 4 titres Eric et son Banc
    •    2010 LP 11 titres Appeaux ( YY/Discograph )
    •    2014 LP 11 titres Au ciel ( Hasta Luego Recordings )






Colin Chloé. « J’avais envie d’un son très rock »

le 12.03.2014

Colin Chloé sort son second album, Au Ciel, le 7 avril 2014. Le poète brestois va reprendre les concerts au printemps prochain, après quatre ans plutôt calmes.
Cela fait 20 ans que Colin Chloé est chanteur-guitariste. Brestois depuis 16 ans, il est passé par plusieurs groupes, entre Lorient et Brest. Mais le personnage de Colin Chloé existe depuis 2004 : un nom de scène inspiré des personnages de « L’écume des jours », le roman de Boris Vian. Son deuxième album, « Au Ciel », paraîtra le 7 avril 2014. Le projet est financé en crownfunding, un système de financement participatif.
Enregistré en live dans un studio, le disque a été produit par Bruno Green, qui est à l’origine du dernier album de Detroit, le nouveau groupe de Bertrand Cantat (Noir Désir).
« Le rock français est ma culture »
Yves-André Lefeuvre, qui a notamment joué pour Miossec ou Detroit, s’occupait de la batterie. Pascal Humbert (16 Horse Power, Detroit) jouait la basse : « Un musicien génial, un vrai pro, selon Colin. J’avais envie d’avoir un son très rock, avec beaucoup de guitares. Du coup j’ai rajouté moi-même des parties guitares et un peu de clavier chez moi, mais aussi les voix. Finalement, c’est un album moitié studio, moitié fait-maison ».
Poésie et blues-rock
« J’ai commencé la guitare avec l’album « Harvest », de Neil Young, explique Colin. J’aime aussi beaucoup Lou Reed, Nick Cave… ». À partir de toutes ces influences, le musicien a essayé de proposer un son blues, assez rude. Mais si Colin Chloé est musicien depuis longtemps, c’est avant tout un poète et un dévoreur de gros pavés : « Je suis passionné de littérature américaine, explique-t-il, notamment le style nature writings. Je suis fan de Cormac MacCarthy, en particulier le livre « La Route », qui a inspiré la chanson « Au Ciel » ».
Le philosophe naturaliste Thoreau, qui a vécut deux ans en pleine nature, a inspiré le morceau « Walden ». Des poètes aussi : George Perros, dont le phrasé court mais dense l’a influencé, Eugène Guilvic ou encore René Char : « C’est un poète que je relis sans arrêt. Pour moi, c’est un puit sans fond ». Mais comment marier poésie bucolique et rock français ? « Je pars toujours de deux ou trois phrases. Ce peut être quelques mots qui donnent la direction. Quand j’ai un angle d’attaque, la phrase porte déjà un ton, une mélodie ».
Des concerts en prévision
« J’ai longtemps joué dans les bars, explique le musicien, et ça va reprendre l’automne prochain, avec la 3e édition de Bars’n Brest ». D’ici à la fin de la saison, il jouera aux Vaches Folks à Châteaulin. Il se produira également à La Carène, qui suit attentivement la sortie de son album.
 
Nicolas Troadec


« Au ciel » de Colin Chloé, sortie le 7 avril. Plus d’infos sur le site http://www.colinchloe.com


http://www.septjoursabrest.fr/2014/03/12/colin-chloe-%C2%AB-javais-envie-dun-son-tres-rock-%C2%BB/





Colin Chloé – Au Ciel
Colin Chloé revient avec un deuxième album plus électrique et plus terrien sur les traces de Bashung et de Lou Reed. On suit.


Si l’on jugeait la qualité d’un disque au pedigree de ses intervenants, Au Ciel ferait d’emblée partie du haut du panier. Dans sa formule ramassée, l’album marque tout de suite des points : Pascal Humbert, bassiste de Sixteen Horsepower et nouveau coéquipier de Bertrand Cantat dans Détroit ; Yves-André Lefeuvre batteur pour Philippe Pascale et Miossec. Sans oublier Bruno Green, membre de Santa Cruz et producteur aguerri qui accueille ce joli monde dans ses studios à Rennes, un endroit finalement éloigné quand on est du Finisterre. Car effectivement, Colin Chloé, celui pour qui ces cadors se sont réunis, est Brestois.
Nous l’avions découvert il y a quatre ans pour un premier album Appeaux. Il sortait de nulle part mais on ressentait tout de suite qu’il n’était pas le premier venu, tant son album s’affirmait comme mature. Il flottait sur le disque un air marin. Pour celui-ci, il change d’élément.
Chez Colin Chloé, tout vient de la nature : de cette terre nourricière d’où on regarde le ciel, de ces chapelles perdues d’où on invoque les saints et esprits païens pour faire revenir l’être aimée (la chapelle et son  petit côté François Villon), de ces passereaux qui nous guettent, aux lapins de garenne que l’on chasse. Ce n’est peu dire que son disque a désormais des allures terriennes et même paysannes (le traditionnel La Misère). Mais dans cette attitude de poète/paysan, Colin Chloé se situe toujours dans une vision panthéiste, recherchant un absolu à partir de la nature (Walden, inspiré par le récit de Thoreau). Par ses textes et ses thématiques, le Breton est en soi rare et précieux.
Musicalement, l’album est bien calé justement sur le sol, et sur des bases rythmiques solides (dans la vallée, la terre nous attend ou certains disent sur un texte de Georges Perros). Avec ses guitares âpres,  le Breton se rapproche d’un Bashung ou plus loin d’un Lou Reed ou d’un Neil Young, ces deux-là étant les références revendiquées du songwriter. Et dans le genre, Colin Chloé fait mieux qu’être crédible. Tournant le dos en grande partie à l’acoustique d’Appeaux, Au Ciel s’épanouit dans l’électrique, un album nettement moins folk et plus rock, n’ayant pas peur de faire sonner une guitare électrique, faire tournoyer un solo, y mettre de la slide ou de la distorsion (le final d’Au Ciel, grand moment). Mais Colin Chloé sait offrir des troués d’air et de lumière acoustique dans cette forêt électrique, parfois étouffante. La terre et le ciel, l’homme et la nature…l’histoire est millénaire mais elle est essentielle.
Réfugié sur un label canadien, Colin Chloé mériterait de devenir prophète en son pays. Ce deuxième album vous en donne l’occasion.

Denis Zorgniotti


http://www.benzinemag.net/2014/07/14/colin-chloe-au-ciel/






Colin Chloé, terrien et terrible
Ajouté par Michel Kemper le 30 avril 2014.

Certes ce n’est (après avoir joué dans plusieurs groupes folk-rock et alternatifs à Lorient et Brest) que le second album de Colin Chloé mais on devine que le visuel de ses disques s’inscrit dans un code. Sur Appeaux, en 2010, une végétation entremêlée, bord d’aber, tonalité claire d’un jour qui point, ou se retire. Là, sur Au ciel, des racines torturées, elles-aussi entremêlées, dans la presque obscurité.
Autant le précédent opus, très acoustique, allait dans la lumière, autant celui-ci est fait d’un rock âpre, sombre, tourmenté. Malgré la chanson-titre, le terrien succède à l’aérien. Même si le timbre du brestois Colin Chloé rappelle à l’amateur de chanson celui de Guidoni, c’est vers Bashung qu’ira la flatteuse comparaison, entrelacs de somptueux mots, divines poésies, mystères de leur construction, babel d’idées et d’émotions où les éléments, la nature, sont comme toujours prépondérants et commandent les vers et les notes : océans perdus, sources , terre et vents… Vers Neil Young et Lou Reed aussi, influences revendiquées de Colin Chloé.
Autres codes : Colin Chloé, dont le blaze est emprunté aux personnages de L’écume des jours, toujours injecte à son art littérature (ici un extrait d’Une vie ordinaire, de Georges Perros) et traditionnel (ici La misère). Comme un rite, une respiration bienvenue, une ressource.
A noter que l’album a été enregistré en compagnie de l’équipe de musiciens de Détroit dont Pascal Humbert à la basse, Yves-André Lefeuvre à la batterie (Complot, Miossec) et Bruno Green à la production et au mixage (Santa Cruz, Détroit). Signalons aussi que ce disque, financé en partie par des internautes, est sorti sur Hasta Luego recordings, un label canadien.


http://www.nosenchanteurs.eu/index.php/2014/04/30/colin-chloe-terrien-et-terrible/






Toute première fois : le chanteur Colin Chloé, au ciel
Lundi 28 avril 2014
(Re)écouter cette émissionDisponible jusqu'au 21 janvier 2017

http://www.francebleu.fr/musique/usine/toute-premiere-fois/toute-premiere-fois-le-chanteur-colin-chloe-au-ciel
    
Il a passé sa vit entre l'Arsenal et la musique. Le brestois sort un 2e album minéral, rock. Une poésie puisée à Henry Thoreau et Georges Perros et qui n'est pas sans évoquer Bashung. RDV ce lundi à 8h40 et 15h50.

Le chanteur Colin Chloé
Il doit son nom d'artiste à "L'Écume des jours" de Boris Vian. Souvenez-vous de Colin et de Chloé qui a un nénuphar qui pousse dans son poumon ! Éric Le Corre est nourrit de poésie : Beaudelaire, Apollinaire qu'il chantait dans son premier album plus folk "Appeaux". Cette fois-ci, il lit Georges Perros, le douarneniste ("Une vie ordinaire" son ouvrage paru en 1967) et en fait "Certains disent". Il s'imprègne de Henry David Thoreau, le poète américain des bois, qui lui inspire sa chanson "Walden".

Colin Chloé : la poésie et Henry Thoreau 
Finistérien depuis plus de 15 ans (Lampaul-Plouarzel, Brest, le Relecq-Kerhuon maintenant), Colin Chloé est venu de Lorient où il a travaillé comme arpète à l'arsenal. Comme charpentier d'abord, puis technicien. Une histoire de famille. Un milieu, l'usine, auquel il rend hommage dans " Le monde marche" (sur ces usines qui délocalisent). Un milieu qu'il quitte jeune pour la musique. Même si l'Arsenal, de Brest cette fois, le rappelle à son bon souvenir...à mi-temps !

Colin Chloé, "Au ciel" (Avril 2014)
Côté musique, ce grand fan de Neil Young et de Alain Bashung (période post-Chatterton), avait fait ses première gammes à la guitare à 15 ans avec les Beatles. Colin Chloé sort un album fort par ses mots, ses guitares terrestres ("Dans la vallée") et aériennes ("Au ciel").
Il est entouré à la batterie d'Yves-André Lefeuvre (Miossec) et à la basse de Pascal Humbert (avec qui Bertrand Cantat, ex-Noir Désir, a formé le groupe "Detroit"), rencontré par l'intermédiaire de Bruno Green (Santa Cruz, Detroit) qui a réalisé ses 2 albums.


http://www.francebleu.fr/musique/usine/toute-premiere-fois/toute-premiere-fois-le-chanteur-colin-chloe-au-ciel














26/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres