Alain YVER

Alain YVER

DANIEL KIENTZY

DANIEL KIENTZY



SON SITE
http://www.kientzy.org/

À ÉCOUTER ABSOLUMENT
http://www.kientzy.org/fr/a-flovideo.html

LE TRIO KRP
http://mardigraves.free.fr/textes/trio_krp.html




Daniel Kientzy est né à Périgueuxen 1951. Musicien professionnel avant 16 ans, il jouait de la Guitare-basse dans des orchestres de danse et de pop-music. Plus tard, in extremis et par hasard, il rencontra la musique classique au Conservatoire de Limoges où René Decouaixl'admit, en milieu d'année scolaire, dans la classe de saxophone. Pendant qu'il poursuivait ses études au Conservatoire supérieur de Paris, il étudia la Contre-basse au Conservatoire de Versailles. Un an ou deux plus tard il tenait cet instrument dans un opéra de province; il étudiait alors la musique ancienne et les instruments d'époque : Viole de gambe, Cromhornes, Cornamuse, Flûtes à bec et formait l'ensemble "Musica-Ficta" dont le répertoire englobait le moyen âge, la renaissance et le baroque. Divers circonstances l'amenèrent à étudier l'acoustique, l'électroacoustique, les techniques d'enregistrement et de traitement du signal. Elles le conduisirent également à un Doctorat en Esthétique, Sciences et Technologie des Arts. Quand à la musique contemporaine, c'est avec les compositeurs eux-mêmes qu'il se forma.  Lorsque la nécessité lui vint, vers 1978 / 79, de se consacrer entièrement à l'interprétation de la musique contemporaine c'est le(s) Saxophone(s) qu'il choisit pour seul(s) instrument(s). Son identification à l'avant-garde et l'absence de répertoire le conduisirent rapidement à devenir l' "inventeur du saxophone-contemporain".

Il entreprit des recherches sans précédent sur les sept membres de la famille. Grâce à une logique implacable, une rare minutie et une intuition remarquable, il aboutit à un renouvellement fondamental du potentiel de ces aérophones, aussi bien timbral qu'expressif. Analytiques, rationalisant des dizaines de modes de jeux et en en inventant plus encore, autour d'une conception inouïe du "son normal", ses travaux sont consignés dans plusieurs ouvrages dont le révolutionnaire, monumental et unique dans l'histoire de la musique : SAXOLOGIE.

Parallèlement, il commença une extraordinaire collaboration artistique avec des dizaines et des dizaines de compositeurs d'horizons géographiques et esthétiques extrêmement divers, générant plus de 300 oeuvres; pour lui, autant de mondes qu'il habite distinctement les uns des autres et auxquelles il se dédie à insuffler la vie au cours d'une carrière essentiellement internationale et entièrement vouée à la contemporanéite. En même temps, son éloquence instrumentale imposait sans compromis le(s) Saxophone(s) comme instrument soliste sur la scène contemporaine.

Artiste indépendant au plus profond de lui même, il n'a cependant jamais souhaité faire école; mais il y a néanmoins le Saxophone avant Kientzy et le Saxophone depuis Kientzy. Par ailleurs, s'il n'enseigne pas, ses traités sont des contributions sans précédant à la pédagogie, qui plus est, et pour les compositeurs et pour les instrumentistes.

Il élargit magistralement le champs de l'interprétation en y incluant les apports de l'électronique : d'une part dans le cadre de l'enregistrement, qu'il gère / réalise personnellement dans la plupart des cas, et cela, selon des désidérats et méthodes appropriés à ce media, d'autre part dans le champs de la musique organo-accousmatique pour laquelle il a créé, avec Reina Portuondo, l'Eneaphonie, outil d'une meta-musique-de-chambre. Dans ce creuset, les spatialisations physiques et/ou synthétiques s'ajoutent aux moyens "naturels" d'interprétation. Cette alchimie incorpore bien entendu toutes les possibles colorations timbrales, transmutations sonores, translations temporelles, et autres métamorphoses du son par cette électroacoustique vue sous son angle instrumental conçue comme un prolongement solidaire de son jeu, au service de sa pensée artistique et de son vouloir musical. Le maniement musical de ces apports, donne naissance à un art d'interprétation organo-accousmatique. 

Son objet étant d'être le médium émouvant entre le compositeur et plus précisément l'œuvre et le public, son expressivité a rapidement développé un véritable lyrisme contemporain. Il le "mélange", à tous les moyens transcendantaux qu'il se donne pour faire vivre cet "art du temps à sortir du temps", étant ainsi qu'il considère et vit la musique.

La musique-contemporaine lui est absolument naturelle et ce qui sur le papier peut paraître de simples voire complexes expériments ou bien des constructions uniquement intellectuelles s'écoute par lui en pure oeuvre d'art.

S'appuyant sur son expérience aboutie d'interprète habité par une exigence esthétique exceptionnelle, avec un sens fondamental de l'art musical, il est parallèlement un créateur remarquable de musique - improvisée (absolue).

Il faut souligner qu'il est le seul saxophoniste au monde à jouer des sept saxophones qu'il domine dans une virtuosité élargie et sans précédent. Entre eux et avec les voix /voies nouvelles qu'il leurs a conférées, il jongle au milieu des techniques le plus complexes pour des expressions musicales intenses, profondes, sensuelles, spontanées... Mais sa fameuse présence scénique n'a d'autres racines que l'intensité de son investissement dans les oeuvres qu'il interprète et sa conception "chamanique" du concert.

Loin d'être autodidacte son art ne doit cependant à l'imitation de quiconque. Il puise uniquement dans les possibilités intrinsèques de ses instruments et dans son appréhension artistique élargie à tout ce qui est réellement constitutif de la musique, orientée par une certaine idée qui en découle d'une musique-première, dans une expérience chaque jour renouvelée et approfondie.

Par ses propres réalisations phonographiques qu'il ne conçoit que comme une forme à part (et) entière d'interprétation, il incarne pleinement le concept, actualisé, d'interprète total. Artiste de l'authenticité, avec ses recherches, ses traités, sa connaissance sans précédent de la famille entière de son instrument, ses timbres inouïs, son charisme musical, ses techniques phénoménales, ses potentialités songulières, ses premières mondiales en nombre record, sa maîtrise instrumentalisée de l'électroacoustique, son introduction de l'espace dans l'interprétation (meta-) instrumentale, sa création d'un art interprétatif organo-accousmatique, son art de la création musicale improvisée, sa rigueur musicale dans les oeuvres le plus complexes, il est aussi, déjà accompli au XX ème, le prototype de l'interprète que l'on pourrait rêver pour le XXI siècle.

Reina Portuondo

(Extrait du site : www.kientzy.org )














MUSIQUES MIXTES / META DUO
Daniel KIENTZY, saxophone(s) and Reina PORTUANDO, electroniks

Daniel Kientzy a été invité en résidence dans les studios de GRAME ainsi qu'à la Biennale Musiques en Scène à Lyon en 2006. Autour des 7 saxophones, plusieurs compositeurs ont été associés à ces résidences pour réaliser des oeuvres musicales pour saxophone(s) et dispositif.
Le concert proposé présente une partie de ce répertoire créée dans ce cadre par Daniel Kientzy et GRAME. Daniel Kientzy présente ses concerts en duo avec Reina Portuando, chargée de la diffusion du son.

Le META DUO est un duo unique consacré à l'interprétation de la musique mixte, associant instruments traditionnels, bande et électronique live. Ainsi, il développe une nouvelle pratique de musique de chambre et de musique de l'espace. Cette méthode s'accomplit en associant un interprète « classique » à un nouveau type d'instrumentistes, qui contrôle les instruments dits modernes que sont les tables de mixages, flangers, phasing, délais et autres processeurs de traitement audio numériques.
META DUO officie dans un univers électroacoustique rigoureux, magique et sensuel. Il pratique l'alchimie sonore du temps présent et s'exprime en « Ennéaphonie ».











Discographie

1  Daniel KIENTZY
1983, SC 003
P. MEFANO: "Pérliple" 
M.LEVINAS: "Les rires du Gilles" 
C. MIEREANU: "Do,Mi,Si,La,Do,Ré" 
D. BORENSTEIN: "M-Tango" 
Paris, SALABERT

2  Daniel KIENTZY
1983, SC 003
C. MIEREANU: "Variants - invariants" 
M. TALLET: "Mnemosyne et l'oubli" 
D. TOSI: "Surimpression II" 
Paris, SALABERT

3  Daniel KIENTZY
Saxophone(s) et dispositif électroacoustique
1984, PAR 5301
G. KURTAG: "Interrogation" 
M. LEVINAS: "Les rires du Gilles"
D. BORENSTEIN: "M. Tango"
M. TALLET: "Mnemosyne et l'oubli"
D. TOSI: "Surimpression II"
Paris - POLY ART RECORDS

4  Daniel KIENTZY
Saxophone(s) et dispositif électroacoustique
1984, PAR 5302
C. MIEREANU:
"Variants - invariants"
"Boléro des Balkans" 
"Do,Mi,Si,La,Do,Ré"
"Aksax" 
Paris - POLY ART RECORDS

5  Daniel KIENTZY
Saxophone(s) solo

1984, PAR 5303,
L. BERIO: "Sequenza IXb" 
F. ROSSE: "Sonates en arcs" 
P. MEFANO: "Périple"
G. SCELSI: "Tre pezzi" 
B. JOLAS: "Episode quatrième" 
Paris - POLY ART RECORDS

6  Daniel KIENTZY
Saxophone(s) et dispositif électroacoustique

1988, ADDA CD 58 10 47,
L. BERIO: "Sequenza IXb"
K. STOCKHAUSEN: "In freundschaft" 
G. SCELSI: "Tre pezzi"
A. STROE: "La cité ouverte" 
F.B. MACHE: "Aulodie" 
B. CAVANA: "Goutte d'or B" 
H. VAGGIONE: "Thema" 
Paris - ADDA

7  Stefan NICULESCU
Daniel KIENTZY - Saxophone(s)

1987, ST-CS 01 97,
S. NICULESCU: "Cantos" 
Bucuresti - AKSAK ELECTRECORD

8  Myriam MARBE
1987, ST-CS 01 98,
"Concerto pour Daniel KIENTZY et Saxophones" 
Bucuresti - AKSAK ELECTRECORD

9  Anatol VIERU
1987, ST-CS 01 99,
A. VIERU: "Narration II" 
Bucuresti - AKSAK ELECTRECORD

10  Pierre MARIETAN
1987, GERM,
P. MARIETAN: "Rose des vents" 
Paris - GERM

11  "9ème Festival Internazionale di musica comtemporanea"
1987, AM-I 861-862
A. STROE: "La cité ouverte"
B. CAVANNA: "Goutte d'or B"
G. GUILIANO: "Tempi della mente" 
Torino - Icons Antidogma Records.

12  Daniel KIENTZY
1988, ST-CS 0200,
K. STOCKHAUSEN: "Knabenduett" 
B. CAVANA: "Cache sax" 
T. OLAH: "Rimes..." 
J. HARRISON: "E.Q" 
C. IOACHIMESCU: "Musique spectrale" 
Bucuresti - AKSAK ELECTRECORD

13  "Internationales Festival - Heidelberg 1987"
1988, ST-CS 0217,
V. DINESCU: "Mondnächte" 
A. HOLSZKY: "Flux - Reflux" 
Bucuresti - ELECTRECORD

14  "Internationales Festival - Heidelberg 1987"
1988, ST-CS 0218,
M. MARBE: "An Die Sonne" 
A. VIERU: "Cintec arhaic de dragoste (II)" 
Bucuresti - ELECTRECORD

15  François ROSSE
1988, PAR 5306,
"Quartz 01 83" 
"Le frène égaré" 
"Level 01 84" 
Paris - POLY ART RECORDS

16  Daniel KIENTZY
Saxophone(s) et dispositif électroacoustique

1988, PAR 5304,
M. DECOUST: "Olos" 
F.B. MACHE: "Aulodie"
J. PEIXINHO: "Sax blue" 
A. VIERU: "Metaksaks" 
Paris - POLY ART RECORDS

17  Costin MIEREANU
1988, S CD 8803,
C. MIEREANU: "Kammerkonzert" 
Paris - Salabert-Actuels - Harmonia-Mundi-MFA

18  "SAX-COMPUTER"
1990, INA C 2000,
D. TERRUGI: "Xatys" 
J.C. RISSET: "Voilements" 
G. RACOT: "Exultitude" 
Collection M.F.A.
Paris INA GRM - Musidisc

19  "COMITE DES FETES"
1987, 1990, KRK 751 CD
Improvisations de Kientzy/Kurtag/Royon Le Mee:
"Kongés Spectacles" 
"Abbastanza" 
"Le maillot de corps de Norbert" 
"La visite de tonton de Bucarest" 
"Avec ou sans poulet" 
"F F F T" 
"Bal au Tonkin" 
"Le gentille lettre from Hungaria" 
"Comme ma maman" 
"Togotogo" 
"La cabrette du Dany" 
Paris - KRK

20  Horaciu RADULESCU
1990, ED. RZ 1007 LC 8864,
"Astray" 
Berlin -Editions - RZ

21  "Computer music currents"
1990, Wergo WER 2026-2
H. VAGGIONE: "Thema"
Mainz - WERGO

22  "HexameroN"
1991, EROL 7012
Improvisation 
Paris - Hexameron - MFA

23  "The Romanian Saxophone"
1990, OCD 410
S. NICULESCU: "Cantos"
M. MARBE: "Concerto for Daniel KIENTZY and Saxophones"
A. VIERU: "Narration II"
London - Olympia

24  Octavian NEMESCU
1991, ST-ECE 03923,
"Metabizantinirikon" 
Bucuresti - ELECTRECORD

25  Adolfo NUÑEZ
1991, hyCD-I,
"Cambio de saxo" 
Madrid - HYADES ARTS

26  Octavian NEMESCU
1992, ST-ELCD 130,
"Metabizantinirikon"
Bucuresti - ELECTRECORD

27 "L' Art du Saxophone"
1994, NMCD 5101
KIENTZY/KURTAG : "La visite du Tonton de Bucarest"
D. TERUGGI : "Xatys" (extrait)
A. VIERU : "Metaksaks"
S. NICULESCU : "Cantos" (extrait)
M. MARBE : "Concerto pour Daniel Kientzy et saxophone(s) (extrait)
C. MIERIANU : "Aksax"
L. DE PABLO : "Une couleur..."  (extrait)
D. KIENTZY : "7 saxophones, 100 modes de jeux" 
Paris - NOVA MUSICA

28  Giuseppe GIULIANO
1994, PAN CD 3048
"Random S" 
Roma EDIPAN

29  Luc BREWAEYS
1995, CYP 2609
"Non lasciate ogni speranza" 
Bruxelles - BANK

30  "PEIXINHO - KIENTZY"
1996, NMCD 5102
"Concerto para saxofone e orquestra" 
"Sax blue"
"Passage Interieur" 
"Fantasia -Impromptu" 
Paris - NOVA MUSICA

31  "AROUND THE SOUND"
1996, 1CD 1001
C. IOACHIMESCU: "Concerto" 
"Les éclats de l' abîme" 
Bucuresti - ICD

32  "PUR-SAX"
1996, NMCD 5103
C. IOACHIMESCU: "Musique spectrale"
H. SURIANO: "Vagues, ondes contours" 
T. OLAH: "Rimes pour la révélation du temps"
C. MIEREANU: "La colline bleue" 
A. BRIZZI: "Mi-ha-sefer" 
G. GIULIANO: "Tempi della mente"
Paris - NOVA MUSICA

33  "PUCE-MUSE"
1997, GF 004
S. De Laubier: "Saxosonerie"  (extrait)
Dieppe - La Grande Fabrique

34  Répertoire Polychrome
1997, HMCD 65x2
D. Mabry: "Cristal" 
Paris - MFA, Harmonia Mundi

35  Gérard PAPE
1998, Mode 67
"Makbenach" 
New York, Mode Records

36  "Les étas du temps et de l'espace"
1998, ONCD - 1001
O. Nemescu : "Spectacle pour un instant" 
Bucuresti - ONCD

37  KIENTZY, TELECTU & Reina Portuondo
1999, NMCD 5104
Improvisations de Kientzy / Telectu/ Portuondo
"Prélude, Rhapsodies & Coda" 
Paris - NOVA MUSICA

38  "Vers l'aube des temps"
1999 ZNM CD 001
Improvisations de Kientzy/ZIKR/Cordepiano
"L'aube de l'harmonie perdue" 
"Jeux d'ombres et de lumières" 
"Et un feu follet jaillit de l'abîme" 
St Petersbourg, ZIKR

39  "Vers le crepuscule des temps"
1999, ZNM CD 002
Improvisations de Kientzy/ZIKR /Cordepiano
"Quand les signes siffleront sur le sable" 
"L'éveil de la roue d'Ehéchiel" 
"Cortège vers un mirage dissipé" 
St Petersbourg, ZIKR

40  Electro Acoustic Music VI
1999, NEUMA 450 - 99
J.C. Risset: "Saxtractor" 
Acton USA NEUMA Records

41  Jacques LEJEUNE
1999, INA e 5201
"Fragments gourmands" 
"L'eau Prime sautière" 
Paris, MUSIDISC

42  "KIENTZY à CLUJ"
1999, NMCD 5105
D. ROTARU: "Concerto" 
C. IOACHIMESCU: "Concerto"
C. TARANU: "Miroirs" 
S.NICULESCU: "Axion" 
Paris, NOVA MUSICA

43  Paul MEFANO
1999, 2e2m 1012
"Periple à deux" 
Paris, 2e2m Concord

44  Foro de Comunicaciones Electroacústicas
1999, CDAVADI 002
Improvisation de KIENTZY/PORTUONDO :
"Miniature n° 2" 
Cuenca, Avadi

45  "IBERSAX"
2000, NMCD 5106
J. VILLA ROJO: "Lamento"
J. M.BERENGUER: "Fuego" 
O. GRAUS: "Mes enllá" 
A. NUÑEZ: "Cambio de saxo"
Z. DE LA CRUZ: "Chio" 
E. POLONIO: "Errance" 
E. PEREZ MASEDA: "My echo, my shadow"
G.BRNCIC: "Kientzy concert" 
Paris, NOVA MUSICA

46  "Cancion del soy todo II"
2000, NMCD 5107 C
J. LOYOLA: "Cancion del soy todo II" 
Paris, NOVA MUSICA

47  Andrea MOLINO
2000, STR 33558
"The smiling carcass" 
Milano, STRADIVARIUS

48  "Une couleur..."
2000, NMCD 5108
L. DE PABLO: "Une couleur..." 
Paris, NOVA MUSICA

49  "Hot"
2000, NMCD 5109
F. DONATONI: "Hot" 
Paris, NOVA MUSICA

50  "In Memorian Jorge Peixinho"
2000, NMCD 5110
C. MIEREANU: "Inmersion II" 
G. MENDES: "Peixinho danse le frevo au Bresil" 
C. ROSA: "Reflexus" 
I. SOVERAL: "Anamorphoses VI " 
E. POLONIO: "Secuencia a Jorge" 
J. ANTUNES: "Rituel violet " 
C.TARANU: "Pour Jorge" 
P. MARIETAN "En hommage" 
A. STROE: "Capriccio sopra la lontananza del fratello musicista"
A. BRIZZI: "Serenata per J" 
Paris, NOVA MUSICA

51  "A European rhapsody"
Romanian Contemporary Music
2000, EM 1002
C. IOACHIMESCU "heptaGRaMa" 
Bucarest, EM

52  Michel Pascal "PUZZLE"
2000, M10 275 742
Portrait de Daniel Kientzy 
Paris, M10

53  Creatii simfonice romãnesti
2001, CD2
A. STROE "Prairie, prières" 
Bucarest, CD2

54  CCMIX : New electroacustic music from Paris
2001, Mode 98/99
"Saxatile" J. C. Risset 
USA, Mode Records 98/99

55  Elzbieta SIKORA
2002, Inae 5011
"Lisboa, tramway 28" 
Paris, M10

56  Horia SURIANU
2002, NMCD 5111
"Concerto pour saxophone" 
"Esquisse pour un clair-obscur" 
Paris, NOVA MUSICA

57  Acústica amorosa
2002, NMCD 5112
"Acústica amorosa", improvisation 
Kientzy, Telectu & Reina Portuondo
Paris, Nova Musica

58  Saxo Grame
2002 NMCD 5114
Y. ORLARAY : "Kahina" 
P.A. JAFFRENOU : "Juste avant le temps" 
J.L DHERMY : "Espérance elancée" 
C.ROY : "Saxtück" 
J.GIROUDON /J.F. ESTAGIER : "Noir, trois neiges d'un paysage"
A. MOLINO : "Unité K" 
Paris, Nova Musica









Tom Johnson

Dissonances a consacré en septembre 2005 une série de trois émissions à Tom Johnson, un compositeur franco-américain. Américain parce que né aux Etats-Unis où il a fait ses études musicales (avec notamment Eliot Carter et Morton Feldman) et commencé sa carrière. Français, parce qu'il vit et travaille à Paris depuis une bonne vingtaine d'années.

Tom Johnson est connu à plusieurs titres : comme musicien minimaliste, comme spécialiste de l'utilisation des mathématiques dans la musique, mais aussi comme l'auteur de l'un des opéras contemporains les plus joués : le Four notes Opera, l'Opéra de 4 notes qu'on donne régulièrement en concert. Plus inattendu, ce compositeur qui ne fait guère de concessions a été  lauréat des Victoires de la musique en 2000.

On peut entendre ici ces émissions :

- Musique et mathématiques (émission diffusée le 5 septembre 2005)

- La voix, l'opéra (émission du 12 septembre 2005)

- Projets, désirs, attentes (émission du 19 septembre 2005

avec 848 accords, sa dernière oeuvre créée à Bruxelles le 17 septembre 2005



Quelques textes sur Tom Johnson



Jean-Paul Delahaye, La musique mathématique de Tom Johnson, Pour la science, novembre 2004

Tom Johnson sur internet

On trouve des informations sur Tom Johnson assez facilement sur le web. J'ai réuni quelques sites qui permettent de découvrir son travail :

- http://www.deeplistening.org/dlc/45tjohn.html qui propose quelques références discrographiques et une liste de ses oeuvres,

- http://kalvos.org/johnson.html avec une photographie un peu ancienne du compositeur, des extraits sonores et quelques images de ses partitions,

- http://homepage.mac.com/javiruiz/default.htm le site de la maison d'édition que le compositeur a créée avec en accès libre un de ses livres ( The voice of new music ) qui reprend toutes les chroniques sur la musique minimaliste qu'il a données dans les années 70 au Village Voice new-yorkais.

Discographie



Les  disques de Tom Jonson sont distribués en France par Metamkine

- Music for 88 : Un ensemble de pièces pour piano et voix. Chaque pièce est une démonstration musicale de phénomènes mathématiques.

- The chord catalogue : Une pièce de 80 minutes créée en janvier 1986 à Radio France. 'The Chord Catalog' comprends les 8178 accords possibles dans l'octave c - c1.

- An hour of piano : Composée en 1974, (première édition en vinyl en 1979) interprétée par Frederic Rzewski, cette pièce est, comme son titre l'indique, tout simplement 60 minutes de piano qu'il faut écouter en lisant les notes de programme écrite par l'auteur.

- Organ and silence : Organ and silence a été composée en 2000 avec Wesley Roberts à l'orgue. Figure importante du courant minimaliste, Tom Johnson s'intéresse ici à l'importance du silence dans la musique et comment il peut être perçu. Ce n'est pas une pièce pour orgue mais une pièce pour orgue et silence.

- Kientzy plays Johnson : Quatre pièces du compositeur étatsunien Tom Johnson (né en 1939) composées pour le saxophoniste Daniel Kientzy. 'Kientzy Loops', 'Tortue de mer', 'Narayana's cows', 'Infinite melodies'. Jeu sur la répétition, l'accumulation avec toujours un regard sur l'arithmétique.




18/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres