Alain YVER

Alain YVER

DAVID HOCKNEY

DAVID HOCKNEY




Liens internes

Liens externes


//www.insecula.com/contact/A011605.html




"A partir du moment où vous trichez par égard pour la beauté, vous savez que vous êtes un artiste "





Le peintre David Hockney fait de l'art sur iPad
Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 08/09/2011

L'artiste, un des plus influents de sa génération, présentera dès janvier 2012 une exposition avec notamment des dessins réalisés sur iPad. Une révolution artistique.

Le numérique peut-il servir les arts? Et si l'iPad se transformait en support de création artistique? La chanteuse Björk a exploité la tablette. Cette fois, c'est David Hockney qui se lance dans l'aventure. Peinture britannique de 74 ans, il est souvent présenté comme l'une des grandes figures internationales du Pop Art.

Il exposera à Londres, le 21 janvier 2012, un total de 151 oeuvres: immenses peintures, films tournés en forêt depuis une jeep équipée de neuf caméras et surtout dessins réalisés sur iPad.

Grâce à la tablette, l'artiste a acquis une nouvelle liberté. Il peut "l'amener partout avec lui, au lieu de transporter de la peinture à huile, des pinceaux [...]. Il peut travailler immédiatement quand il trouve l'inspiration [...] et il peut l'envoyer à ses amis", a expliqué un conservateur de l'exposition, Marco Livingstone, ce mercredi 7 septembre.

Les dessins réalisés sur l'iPad avec un doigt et un stylo spécial "ont leur propre qualité", selon lui. Une fois imprimés, "ils ressemblent un peu à des peintures mais sur papier. Ils ressemblent à de la peinture à l'eau, mais la couleur est plus dense."

Une vision des saisons

Pour l'exposition David Hockney: A Bigger Picture qui sera présentée à la Royal Academy of Arts jusqu'au 9 avril 2012, l'artiste a longuement observé les paysages vallonnés de la campagne du Yorkshire, d'apparence immuable.

Une expérience qui a changé sa vision des saisons. "J'ai toujours pensé que l'hiver était trop froid et trop sombre, a-t-il expliqué [...]. Mais j'ai réalisé combien l'hiver est beau. Ce n'est ni noir ni blanc, ce n'est pas gris non plus, parfois il y a plus de couleurs qu'en été."

Son souhait: que grâce à ses oeuvres, on "regarde plus attentivement le printemps". Pour ce projet, l'artiste avait un plan de travail bien rodé. "Je conduis sur une petite route, j'ai une chaise dans le coffre, parfois je la sors et m'assois [...]. J'allume une cigarette et je contemple."  








David Hockney : il ne voit pas la reine en peinture

Publié le 08-09-11 par Jean-Frédéric Tronche    
L'artiste a décliné une proposition de portrait d'Elisabeth II.

La reine d'Angleterre va devoir attendre pour se payer une toile. Surtout si elle veut que ce tableau soit signé David Hockney. L'artiste septuagénaire, ex-pionnier du pop art qui exposait encore l'an dernier des œuvres sur iPhone et iPad à la Fondation Pierre Berger, reste un esprit libre. Et donc pas question pour lui d'accepter une commande, même venue de Buckingham, si le sujet l'ennuie.

C'est la BBC qui nous rapporte cette histoire. David Hockney, 74 ans, a rejeté une demande de portrait d'Elisabeth II au prétexte qu'il était "trop occupé." Une fin de non-recevoir qui a dû faire passer le protocole par toutes les couleurs, du vert de la déception au rouge de la colère.

"Quand on m'a demandé, j'ai répondu que j'étais déjà très affairé à peindre l'Angleterre. Son pays." Effectivement, Hockney prépare bien un travail sur les paysages qui doit être présenté l'an prochain lors d'une exposition...  à l'Académie Royale des Arts !

Jean-Frédéric Tronche - Le Nouvel Observateur







David Hockney, né en 1937 à Bradford au Royaume-Uni, est un peintre et photographe anglais habitant dans la ville californienne de Los Angeles, aux États-Unis. Il est une figure du mouvement Pop Art des années 1960.

Biographie

David Hockney né d'une famille modeste. Après des études au Royal College of Art de Londres, il se lance dans la peinture. Figuratif, à contre courant des mouvements contemporains, il s'inspire fortement de Picasso en localisant ses œuvres.

Il utilise la photographie des objets. À partir de centaines de prises de vue décalées les unes par rapport aux autres, il peint A closer nombre de photocollages (A Chair, Jardin du Luxembourg). Dès 1960, David Hockney mêle figuration et Pop Art dans ses toiles consommation courante, des personnages, ajoute des inscriptions dans ses tableaux. En 1963, année où il expose à la Biennale de Paris, ses œuvres deviennent plus autonomes et autobiographiques. Il peint des autoportraits, les portraits de ses parents, d'amis, des séries de scènes d'intérieur, de garçons sous la douche, de piscines, d'animaux en bois, de voyages.

Il pose sur la toile une très mince couche de peinture apposée en à-plats qui donne une impression proche de la photographie. Il vit et travaille à Los Angeles, en Californie, depuis 1978.

En 1999, à Paris, le musée Beaubourg présente une rétrospective de son œuvre sur les paysages, intitulée: ESPACE / PAYSAGE. On voit les questions posées et les réponses qu'il apporte, depuis les années soixante, à la représentation des paysages avec d'autres moyens que la perspective linéaire.

En 2001, il publie un essai remarquable: SAVOIRS SECRETS, les techniques perdues des Maîtres anciens, aux éditions du Seuil[1]. Il démontre par les textes et par les images, l'utilisation d'appareils d'optique, par de nombreux peintres depuis le XVe siècle. En 2006, il complète cet ouvrage par une nouvelle édition. Cette démonstration très détaillée a fait réagir de nombreux peintres et historiens d'art. La discussion n'est pas terminée.

Il revient en Angleterre en 2005 et vit dans l'Est du Yorkshire, la contrée de son enfance. Dans un vaste atelier, il peint des paysages en très grands formats. D'abord des aquarelles qu'il présente dans un seul cadre qui contient 36 aquarelles pour montrer l'ambiance générale des sites. Ensuite il expose à Venice, Los Angeles en Californie en 2007, ses peintures en grands formats souvent composés de plusieurs toiles. Ses peintures n'ont pas qu'un seul point de vue comme un appareil photographique, mais plusieurs, l'œil humain donne beaucoup plus d'informations qu'une lentille photographique. C'est maintenant son but de montrer un paysage lisible avec des ponts de vue différents, pour permettre au "regardant" d'entrer dans le paysage pour le ressentir comme le peintre.

Il s'intéresse aussi aux œuvres numériques. En 2010 il expose à Paris, à la fondation Pierre Bergé - Yves Saint-Laurent, ses œuvres réalisées sur iPhone et iPad.








Par Priscille LAFITTE

David Hockney expose ses "fleurs fraîches" numériques à Paris
C'est une grande première dans le jeune milieu de l'art numérique : une exposition proposée sur iPhone et iPad, par l'un des artistes les plus en vue, le Britannique David Hockney. À la fondation Bergé–YSL à Paris, jusqu'au 30 janvier 2011.
 
La légende veut que le peintre britannique David Hockney ait découvert l'application Brushes sur son iPhone il y a un peu plus de deux ans, et qu'il ait envoyé régulièrement des "fleurs fraîches" sous forme de dessin à ses amis. Parmi les connaissances de ce peintre britannique de 73 ans, il y a Pierre Bergé, le mécène et homme d'affaires français.

Les "fresh flowers" offertes par David Hockney sont lumineuses comme des vitraux. L'écran de l'iPhone et celui de l'iPad évitent les pixels, les traits sont fins et permettent des jeux de transparence. Et surtout, le peintre peut travailler où il le souhaite, du moment qu'il a son petit objet électronique en main.

Pierre Bergé est tellement enthousiaste qu'il persuade David Hockney, lors d'un déjeuner à Paris, d'organiser la première exposition d'œuvres numériques de l'artiste. Plusieurs difficultés se sont posées : faut-il exposer des écrans aussi petits que l'iPhone ? David Hockney insiste, c'est le premier support numérique sur lequel il a dessiné. Une douzaine d'iPhone sont accrochés sur un mur, ainsi qu'une vingtaine d'iPad, diffusant 250 dessins originaux.

Car l'iPad s'est vite imposé : l'objet est plus grand donc plus adapté à une exposition. Il permet surtout de revoir tout le processus de création de l'œuvre, du premier au dernier trait. C'est là tout l'intérêt de l'exposition. Tout amateur d'art a toujours fantasmé de pouvoir contempler la main d'un peintre devant la toile. "La seule expérience semblable est celle où l'on voit Picasso dessiner sur du verre pour un film", se souvient le peintre britannique, dans le texte qui accompagne l'exposition.

David Hockney était connu pour ses peintures de grand format - le Centre Pompidou lui avait consacré une vaste rétrospective en 1999. Il est maintenant un adepte du dessin numérique. "Qui aurait cru que le téléphone ramènerait le dessin ?", ironise l'artiste. "Je n'aurais pas dessiné l'aurore avec seulement un crayon et une feuille de papier. C'est la luminosité de l'écran qui m'y a incité."

Ce travail numérique remet à plat toutes les habitudes du circuit traditionnel de l'art contemporain. À commencer par cette question : comment se vend une telle œuvre ? Si elle est imprimée sur papier, elle perd sa luminosité et une grande partie de son intérêt. Si elle est reproduite à l'infini, elle perd de sa valeur. "Nous réfléchissons à une application iPhone et iPad spécialement dédiée aux œuvres de David Hockney", explique Charlie Sheips, commissaire de l'exposition, historien de l'art et ami intime de l'artiste.

En attendant, l'artiste se veut philosophe sur la gratuité de l'art. "Pour l'heure, je me contente de donner les dessins en les envoyant par mail. Comme beaucoup de gens, je n'ai pas encore trouvé le moyen de me les faire payer. Mais comme ils donnent beaucoup de plaisir à mes amis, quelle importance ?"

Hockney s'est engagé à envoyer régulièrement des "fleurs fraîches" à la Fondation Pierre Bergé – YSL. Pour renouveler en temps réel les œuvres exposées. Et son travail numérique connaît un tel engouement que plus de 60 galeries aux quatre coins du globe souhaitent à leur tour reprendre cette exposition, dont Pierre Bergé a la primeur...


















19/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres