Alain YVER

Alain YVER

ED FOX

ED FOX




son site
http://www.edfox.com/

livres
http://www.taschen.com/pages/fr/community/video/37359.ed_fox_vol_2.htm

film
http://www.ohmygore-shop.com/251-ed-fox-glamour-3760147490221.html



 “Les pieds sont la partie la plus attirante du corps d'une femme, tel un second corps à eux tout seul, qu'il m'est permis d'admirer sans qu'elle s'en offense ou même s'en aperçoive. Jamais je n'aurais imaginé que mon petit secret rencontrerait tant d'écho. ”

Ed Fox est un photographe de charme américain, natif de Los Angeles. Il s'est spécialisé dans le nu érotique et la photographie adulte, en travaillant notamment avec des acteurs professionnels du porno US. Il a également shooté des actrices glamour comme Dita von Teese, dans des mises en scène mettant en valeur leurs pieds. Ed Fox reconnaît en effet un fétichisme assumé pour le pied féminin, qu'il considère comme ses alter ego Elmer Batters ou David Lynch comme un « corps féminin dans le corps féminin ». Son premier ouvrage s'intitule Glamour from the Ground Up, paru chez Taschen en 2008.


ENTRETIEN AVEC UN PHOTOGRAPHE FETISH

Il collectionne les magazines sur le sujet depuis l’adolescence et vient d’une famille où tout le monde avait, sans l’avouer, une fascination pour les pieds. Ed Fox est un photographe bien placé à Los Angeles qui a réussi à « célébrer » sa passion dans un premier beau-livre, Glamour from the Ground Up. Interview d’un fétichiste assumé.
Ed Fox photographie aussi bien Dita Von Teese que Tera Patrick, mais seule une partie de leur corps le passionne vraiment : leurs pieds. Son livre, Glamour from the Ground Up, est une célébration de cette beauté cachée sous chaussures et chaussettes. Le photographe américain prend donc soin de mettre en avant, dans sa technique et dans les poses de ses modèles, ce que l’on néglige normalement. Résultat : une technique éprouvée, un sens du mouvement et de la volupté que l’on retrouve dans chaque courbe de ce « corps féminin dans le corps féminin ».


1. Flu : Imaginez que vous rencontrez quelqu’un qui déteste les pieds en général. Que lui diriez-vous pour le convaincre que les pieds féminins sont, en vérité, admirables ?
Ed Fox : Si quelqu’un déteste les pieds, il n’y a aucun intérêt à tenter de le convaincre qu’ils sont une véritable œuvre d’art. S’ils ne le comprennent pas, c’est juste qu’ils ne le comprennent pas et c’est malheureux. Les gens qui aiment les pieds ont un « don » et devraient se considérer plutôt chanceux.
Et si une personne n’a jamais vraiment fait attention aux pieds (et non quelqu’un qui les déteste), alors je lui dirais d’observer toutes les courbes et les formes de ce membre. Un pied féminin a autant de détails, de parties et de formes que le reste de son corps. C’est comme si elle avait deux corps.

2. Pourriez-vous tenter de nous expliquer d’où vous vient cette fascination ?
Je pense que mon père est fétichiste des pieds mais il n’a jamais osé en parler. Je sais que mon frère l’est aussi, mais je m’en suis rendu compte assez tard, quand j’ai retrouvé des coupures de presse de mes magazines fétichistes dans sa chambre. J’ai pris conscience que j’étais attiré par les pieds à l’âge de 15 ans, quand j’ai rencontré une fille qui avait de magnifiques ongles de pieds. A l’époque, je collectionnais aussi les posters montrant des pieds nus.

3. Pourquoi pensez-vous que le pied féminin avait besoin d’une « célébration » ?
Parce qu’ils sont une œuvre d’art – pas tous, cependant, certains d’entre eux. Je ne suis pas passionné par tous les pieds. J’adore les pieds modelés : cambré, avec une voûte plantaire bien formée, un joli cou-de-pied, un talon arrondi et même des doigts de pied aux larges ongles. Si je n’y trouve rien de cela, alors ça peut me repousser. C’est triste, mais il y a quelques belles femmes qui ont des pieds en mauvais état.

4. Entre tous vos modèles, qui a les plus beaux pieds ?
Ouh là ! C’est difficile à dire… Je n’ai jamais photographié ou vu un pied parfait parce qu’ils ont tous des qualités et des défauts. Je les aime tous, c’est comme si on me demandait : « quelle voiture de luxe de votre collection voulez-vous conduire aujourd’hui, Monsieur ? », ça dépend de mon humeur.
Ceux que je préfère : Dita Von Teese, Jenna Presley, Nikki Hilton, Casey Parker, Alexandra Nice, Catalina L’Amour, Raylene, Rayveness, Temptress. J’aime leurs pieds parce qu’ils sont tous très bien formés. Et si voulez tout savoir, j’aimerais vraiment photographier les pieds de Victoria Silvstedt !

Propos recueillis par mail et traduits de l'américain par Faris Sanhaji






Ed Fox - Feet First

C'est à force de persévérance qu'Ed Fox est devenu l'un des plus grands photographes de pieds féminins. Galbés, rebondis, ayant de larges ongles, ses choix sont divers mais célèbrent toujours cette partie du corps habituellement laissée de côté.

C'est vers quinze ans qu'Ed Fox découvrit la passion qui l'habitait, alors qu'il sortait avec une jeune fille aux ongles de pieds magnifiques. Collectionnant les posters découvrant les extrémités nues des jambes, il développa, pour elles, un véritable attrait. Quelques années plus tard, il découvrit que son frère, mais aussi son père partageaient cette obsession...

Ed Fox est né en Californie, à Glendale. Il a suivi des études de photographie au Art Center of Design où il a été reçu avec les honeurs. Pourtant, bon nombre de ses professeurs et camarades avaient auparavant cherché à le décourager. Ne voulant faire que du nu, il s'obstina à travailler dans la direction qu'il s'était choisi, sans se soucier de l'avis d'autruis.

Le rejet de son œuvre continua longtemps après l'obtention de son diplôme. Il répondit alors à des commandes pour diverses parutions et poursuivit ses recherches personnelles.

Ed Fox a, depuis longtemps, une idée assez personnelle du nu. Il s'insurge contre les photographies sensuelles où le pied est nié. Pour lui, le pied est un corps dans le corps avec ses courbes, ses creux, ses formes particulières.

Prolongeant le nu, il le rend total. C'est cette démarche qui l'a poussé à s'intéresser aux magazines spécialisé. En 1997, il se décida à envoyer à Dian Hanson, la rédactrice en chef de Leg Show Magazine, une série de ses photos dans un emballage très particulier. La rencontre fut fatale.

Après un contrat d'exclusivité avec Leg Show Magazine, Ed Fox travailla avec Pentahouse, Club, Barely Legal. Il ouvrit également son propre site : Footfactory.

En un peu plus de dix ans, il est passé du parfait inconnu au photographe phare du fétichisme. Ses modèles sont le reflet de sa notoriété : Dita Von Teese, Ginger Jolie, Penny Flame, Belladonna...

C'est à présent dans la vidéo qu'Ed Fox trouve la vitalité qui nourrit sa créativité. En mouvement, ses poses et son style s'affirment d'autant plus et dévoilent des athmosphères inédites.

Retrouvez ses créations sur www.edfox.com.








Glamour toujours
Comment prendre le pied des femmes

En publiant pour la première fois Ed Fox avec Glamour From the Ground Up, nous voulions présenter l’héritier de la singulière niche photographique, longtemps dominée par le grand Elmer Batters. Mais quand Fox, natif de Californie, s’est mis à photographier les femmes en s’intéressant plus particulièrement à leurs pieds, il n’avait même pas entendu parler de Batters. Il pensait être le seul jeune homme à s’intéresser d’abord aux pieds chez une femme, et il n’osait pas regarder ses modèles dans les yeux de peur qu’elles n’y découvrent son secret. Puis il est devenu photographe officiel de pieds pour le magazine Leg Show, peu avant la mort de Batters, découvrant dans quels pas prestigieux il allait marcher, réalisant qu’il y avait des milliers d’hommes comme lui, sauf qu’ils n’avaient pas son talent pour fixer leur passion sur la pellicule ou sur pixels.

Depuis, Ed Fox s’est forgé une réputation internationale pour son style de photo sensuel qui capture la moindre courbe du corps féminin, jusqu’au bout des orteils. Dans Ed Fox II, il nous offre de voluptueux nouveaux modèles, des sites saisissants lui permettant de conjuguer sa passion pour les automobiles aux paysages du désert du sud de la Californie, ainsi que des fantasmes, des plus doux aux plus épicés, toujours pris en photo dans une caressante lumière naturelle. Comme pour Glamour From the Ground Up, Ed Fox II est accompagné d’un DVD original de 60 minutes donnant vie à ces images inanimées.


À propos de l'éditrice:
Dian Hanson est née à Seattle en 1951. Pendant 25 ans, elle a dirigé différents magazines masculins parmi lesquels Puritan, Juggs et Leg Show, avant de prendre la tête de la collection sexy de TASCHEN en 2001. Parmi les nombreux ouvrages qu’elle a signés pour TASCHEN, citons Vanessa del Rio: Fifty Years of Slightly Slutty Behavior, Tom of Finland XXL et le Big Butt Book. Elle vit à Los Angeles.







01/12/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres