Alain YVER

Alain YVER

EZRA STOLLER

EZRA STOLLER









//www.esto.com/ezrastoller.aspx


https://onceuponatimeinamerique.wordpress.com/tag/ezra-stoller/

//www.amazon.fr/s?_encoding=UTF8&search-alias=books-fr-intl-us&field-author=Ezra%20Stoller










Ezra Stoller (1915 – 2004) était un photographe américain spécialisé dans la photographie d’architecture.
Les New-Yorkais pourront faire un tour à la Yossi Milo Gallery où une magnifique exposition Beyond Architecture lui est consacrée jusqu’au 2 mars 2013.

//www.yossimilo.com/artists/ezra_stol/?show=0#title






Portrait_Express

Ezra Stoller, est un des grands photographes d’architecture. Il est mort en 2004 à l’âge de 89 ans dans sa demeure à Williamston dans le Massachusset. A l’instar de Julius Schulmann, le travail de Ezra Stoller rendait compte des plus grandes figures de l’architecture moderne : Frank Lloyd Wright, Mies van der Rohe, Marcel Breuer... Certains grands architectes exigeaient Stoller comme photographe exclusif , le considérant seul capable de transcrire leur vision de l’architecture. Cette vision, Stoller l’avait acquise tout au long de ses études d’architecture à l’université de New York (1938), puis sous la tutelle du photographe Paul Strand (1941). En 1961 Ezra Stoller a été le premier photographe récompensé par l’institut américain d’architecture.

//www.egodesign.ca/fr/article.php?article_id=363







Ezra Stoller,

immense photographe de l'architecture américaine, aura certainement été une des inspirations de Irène Kung pour sa série récemment parue chez Editions Xavier Barral (qui d'autre en ce moment ?) intitulée "La Ville Invisible". .Ezra Stoller. Ce photographe assez méconnu a marqué l'image architecturale par sa perception de la géométrie, sa maîtrise de la lumière, et la simplicité graphique de ses images. Son activité a coïncidé avec le développement de l'architecture moderniste telle que développée par exemple par Mies Van Der Rohe ou Frank Lloyd Wright; et les images de Ezra Stoller sont souvent restées comme les plus célèbres (et les plus reconnues) pour de nombreux édifices. Pour new-yorkais et les voyageurs, une exposition du travail de Ezra Stoller à la Yossi Milo Gallery : //www.yossimilo.com/artists/ezra_stol/ Par ailleurs, un article intéressant (en anglais) sur le site ASX (à consulter de toute urgence pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas) : //www.americansuburbx.com/2013/02/nyc-exhibition-review-ezra-stoller-beyond-architecture-at-yossi-milo-2013.html ---------- .Irène Kung. Le superbe ouvrage "La Ville Invisible" (2012, Editions Xavier Barral) est un hommage à l'architecture, aux architectes, aux bâtiments qu'ils élèvent. Irène Kung, par un travail sur la lumière, isole ces vaisseaux dans la nuit, pour en faire une épure sortie du vide qui impose sa majesté, sa force, sa matière. On oublie de s'interroger sur les aspects techniques tant on est soufflés par la beauté de ces images... Site Irène Kung : www.irenekung.com

//www.facebook.com/media/set/?set=a.219497528190279.52005.192140164259349&type=1







Ezra Stoller (le 16 mai 1915 – le 29 octobre 2004) était un photographe architectural américain.

Stoller est né à Chicago. Son intérêt pour la photographie a commencé pendant qu'il était un étudiant d'architecture à l'université de New York, quand il a commencé à faire des plaques de lanterne magique et des photographies de modèles architecturaux, dessins et sculpture. Après sa remise des diplômes en 1939, il s'est concentré sur la photographie.
Son travail a présenté des repères d'architecture moderne, en incluant le Bâtiment de Ludwig Mies van der Rohe Seagram, l'Eau Tombant de Franc Lloyd Wright, le Pavillon finlandais d'Alvar Aalto à la Foire de Monde de New York 1939. Stoller est souvent cité dans l'aide de la propagation du Mouvement Moderne.
En 1961, il était le premier destinataire de la Médaille D'or AIA pour la Photographie. Les photographies de Stoller ont été présentées dans le livre l'Architecture Moderne : Photographies par Ezra Stoller. Dans ses années dernières, Stoller a fondé des Photographiques Esto, une société de photographie commerciale actuellement dirigée par sa fille Erica Stoller.
Le fils Evan Stoller de Stoller est un architecte et un créateur d'une ligne de meubles modernes architecturalement influencés appelés des Travaux de Stoller.
Il est mort dans Williamstown, Massachusetts, le 29 octobre 2004, des complications d'un coup.

//fr.wikitranslation.com/en/Ezra_Stoller






Archive du tag 'Ezra Stoller'

Ezra Stoller montre le visage d’une Amérique disparue à la Yossi Milo Gallery
New York, le 8 février 2013, Art Media Agency (AMA).
Jusqu’au 2 Mars 2013, la galerie new-yorkaise Yossi Milo présente le travail du photographe américain Ezra Stoller (1915-2004).
« Beyond Architecture » propose des vues en noir et blanc de l’industrie américaine, de la technologie, du transport et de la classe ouvrière au milieu du XXe siècle. Sont également montrées quelques photographies en couleur.
Ces images, sélectionnées parmi les 50.000 clichés que comportent les archives de Stoller, permettent d’observer l’Amérique à l’âge d’or de son industrie. Beaucoup de commandes sont aussi exposées,  dont celles réalisées par les magazines Fortune, Architectural Forum dans les années 1940 et pour les projets commerciaux d’IBM, Upjohn Pharmaceuticals et CBS dans les années 1940 et 1950. On y trouve des photographies de Skidmore, Owings & Merrill, John Hancock Building, Chicago, et du siège des Nations Unies.
Ezra Stoller est né à Chicago en 1915, a obtenu un diplôme de l’Université de New York en 1938 avec une spécialité en design industriel. En 1961, il a reçu la médaille d’or de l’American Institute of Architects. Ses photographies ont été exposées dans le monde entier et font partie des collections de nombreux musées dont le Whitney Museum of American Art, le Musée des Beaux-Arts de Houston, le High Museum of Art d’Atlanta, le Centre Canadien d’Architecture, et le San Francisco Museum of Modern Art.
L’exposition est suivie par le New York Times qui publie des photos de Stoller.

//www.artmediaagency.com/tag/ezra-stoller/








Le photographe d’architecture, Ezra Stoller est mort
15 novembre 2004

Ezra Stoller, grand photographe d’architecture vient de mourir à l’âge de 89 ans dans sa demeure à Williamston dans le Massachusset. A l’instar de Julius Schulmann, le travail de Ezra Stoller rendait compte des plus grandes figures de l’architecture moderne : Frank Lloyd Wright, Mies van der Rohe, Marcel Breuer...
inPartager

Certains grands architectes exigeaient Stoller pour photographe exclusif , le considérant comme seul capable de transcrire leur vision de l’architecture.

Cette vision, Stoller l’avait acquise tout au long de ses études d’architecture à l’université de New York (1938), puis sous la tutelle du photographe Paul Strand (1941).
En 1961, Ezra Stoller a été le premier photographe récompensé par l’institut américain d’architecture.
De juin à décembre 2004, le musée d'université de l'art de Williams (WCMA) présentera l'oeuvre d'Ezra Stoller sur la photographie architecturale. Cette exposition comporte approximativement cinquante des photographies noires et blanches des bâtiments américains modernes. Paul Goldberger, l'ancien critique d'architecture, a écrit, "... les images de Stoller sont sûrement parmi celles les plus reproduites, [...] Elles ont en permis de former la perception du public à l'architecture moderne qui nous environne."
Travaillant sur le modernisme architecturale en Amérique (du milieu des années 40 par les années 60), Ezra Stoller est devenu l'un des photographes architecturaux les plus connus dans le monde. Son attention particulière portée sur le détail et sa capacité à traduire la vision d'un architecte en deux dimensions, ont rendu ses images uniques et appréciées des architectes eux-mêmes, des rédacteurs d'art et des collectioneurs.
Une idée de cadeau à l'approche de Noël, "Frank Lloyd Wright's Fallingwater" de Ezra Stoller en vente sur Amazon.fr

//www.batiweb.com/actualites/architecture/le-photographe-darchitecture-ezra-stoller-est-mort-15-11-2004-1840.html







par Nina Rappaport

Le photographies emblématique de Ezra Stoller de chefs-d'œuvre architecturaux du XXe siècle, tels que Fallingwater de Frank Lloyd Wright et Seagram Building de Mies van der Rohe, sont souvent cité pour aider à la montée du modernisme en Amérique. Stoller (1915–2004) élevé photographie architecturale à une forme d'art, capturant l'ambiance de nombreux bâtiments sous leur meilleur jour.Vit et travaille à New York depuis le début des années 1940 pour les années 1970, Stoller photographié bâtiments d'architectes comme Alvar Aalto, Eero Saarinen, Marcel Breuer, Paul Rudolph et Kahn. Ses images saisissantes lui ont valu l'admiration des critiques et des contemporains, mais peu de gens est conscients de l'ampleur étonnante de son œuvre, qui comprenait également les espaces domestiques et industrielles et des représentations éditoriales importantes du travail américain dans les années 1950 et 1960. Ezra Stoller, photographe, une enquête attendue et richement illustrée de réalisations artistiques de Mike Stoller, examine toute la gamme du photographe avec un regard neuf et une ampleur sans précédent, offrant un commentaire unique sur l'Amérique après-guerre changeants de paysage.

//librelivre.fr/book/gxv/Ezra-Stoller,-photographe#.UZJhU4K3xsM















15/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres