Alain YVER

Alain YVER

PHILIP GLASS

      Philip Glass



PHILIP GLASS ( MUSIQUE CONTEMPORAINE) PHILIP GLASS A COMPOSÉ ENVIRON 100 CD, LE MIEUX EST DE FAIRE UN TOUR SUR SON SITE: http://www.philipglass.com/ IL N' Y A PAS GRAND CHOSE EN FRANCE, HEUREUSEMENT QU' IL Y A LES BIBLIOTHÈQUES & INTERNET. À ÉCOUTER : Itaipu, Early Voice, Low Symphony, The Photographer, Piano music, la belle et la bête, Akhenaten, Einstein on the beach... entre autre... 

ÉGALEMENT SUR CE BLOG :

STEVE REICH
http://jazz.blog4ever.com/blog/lirarticle-78728-208206.html

TERRY RILEY
http://jazz.blog4ever.com/blog/lirarticle-78728-208202.html



Compositeur américain né le 31 janvier 1937 à Baltimore

SON SITE

http://www.philipglass.com/
               
Biographie

Né à Baltimore le 31 janvier 1937, Philip Glass découvre la musique dans l'atelier de réparation de radio de son père, Ben Glass. Ce dernier possédait aussi un rayon de disques et quand certains d'entres eux se vendaient mal, il les ramenait chez lui et les faisait écouter à ses enfants pour essayer de comprendre pourquoi ils n'attiraient pas les clients. Il se trouve qu'il s'agissait de grandes oeuvres de musique de chambre, et le futur compositeur se familiarisa très vite avec les quatuors de Beethoven, les sonates de Schubert, les symphonies de Chostakovitch et autres musiques alors considérées comme «originales». Ce n'est qu'à la fin de l'adolescence que Glass découvre des classiques plus «conventionnels».

Il commence le violon à l'âge de six ans mais s'intéresse vraiment à la musique en apprenant la flûte à huit ans. Cependant, à quinze ans, il se lasse du répertoire trop restreint de la flûte et de la vie musicale du Baltimore d'après-guerre. Durant sa deuxième année de collège, il s'inscrit à l'Université de Chicago, y est admis, et encouragé par ses parents, il s'installe à Chicago, subvenant à ses besoins grâce à des petits boulots. Il prépare une licence de mathématiques et de philosophie et consacre son temps libre au piano ainsi qu'à des compositeurs tels Ives et Webern.
A dix-neuf ans, Glass est diplômé de l'Université de Chicago, bien déterminé à devenir compositeur. Il va à New York suivre les cours de la Juilliard School. Il avait alors abandonné le dodécaphonisme qu'il avait utilisé à Chicago, lui préférant des compositeurs américains tels Aaron Copland et William Schuman.

Dès l'âge de vingt-trois ans, Glass avait suivi les cours de Vincent Persichetti, Darius Milhaud et William Bergsma. Au sérialisme il préférait les compositeurs non-conformistes Harry Partch, Charles Ives, Moondog, Henry Cowell et Virgil Thomson, mais n'avait pas encore trouvé sa voix propre. Toujours en quête, il entreprend deux ans d'études intensives à Paris sous la direction de Nadia Boulanger.
A Paris, un réalisateur l'engage pour transcrire la musique de Ravi Shankar de manière à la rendre lisible par des musiciens français. Au cours de cette expérience, il découvre les techniques de la musique indienne. Après des recherches en Afrique du nord, en Inde et dans l'Himalaya, il retourne à New York et commence à appliquer les techniques orientales à sa propre musique.

En 1974, Philip Glass a déjà composé un grand nombre d'oeuvres, non seulement pour la compagnie théâtrale Mabou Mines (dont il est l'un des co-fondateurs), mais aussi et surtout pour son propre ensemble, le Philip Glass Ensemble. Cette époque culmine avec Music in 12 Parts et atteint son apogée en 1976 avec l'opéra Einstein on the Beach (en collaboration avec Robert Wilson), épopée de 4 heures et demie, considérée aujourd'hui comme un des événements marquants du théâtre musical du XXe siècle.

Depuis Einstein on the Beach, les compositions de Glass vont de l'opéra (Satyagraha, Akhnaten, The Making of the Representative for Planet 8, The Fall of the House of Usher, The Juniper Tree, Hydrogen Jukebox) aux musiques de films (Koyaanisqatsi, Mishima, The Thin Blue Line, Powaqqatsi, A Brief History of Time, Candyman) en passant par la danse (A Descent into the Maelstrom, In the Upper Room) et des pièces pour le théâtre aussi inclassables que The Photographer, 1000 Airplanes on the Roof et The Mysteries and What's so Funny ?.
Il vient d'achever Itaipu, oeuvre de grande envergure pour choeur et orchestre ; Low Symphony, basée sur l'album de David Bowie Low ; la Symphonie No 2, commande du Brooklyn Philharmonic ; l'opéra The Voyage ; la Symphonie No 3, commande pour l'Orchestre de Chambre de Stuttgart ; The Witches of Venice, ballet de Beni Motressor et commande du Teatro alla Scala ; et deux opéras d'après les films de Jean Cocteau, Orphée et La Belle et la Bête. Trois collaborations avec Robert Wilson sont en projet : White Raven, opéra commandé par le Portugal pour commémorer son histoire des découvertes ; Monsters of Grace, pièce pour théâtre musical avec le Philip Glass Ensemble et TSE. La dernière partie de la trilogie de Cocteau, pièce pour théâtre chorégraphique d'après Les Enfants Terribles, créée en mai 1996 et The Heroes Symphony, d'après Heroes de David Bowie, sont sorties chez Point Music.
Avec l'aimable autorisation des Editions Chester, 21 mai 1997






Phillip Glass est né le 31 janvier 1937 à Baltimore aux Etats-Unis. Il étudie les mathématiques et la philosophie à l'université de Chicago en 1956. Il va à New York étudier la composition à la Julliard School. Il étudie avec Darius Milhaud, Vincent Persichetti et William Bergsma.
Il prolonge son enseignement à Paris avec Nadia Boulanger pendant deux ans. Il y rencontre Ravi Shankar et travaille les techniques de la musique indienne.
De retour à New York en 1967, il est l'un des cofondateurs de la compagnie de théâtre Mabou Mines, pour laquelle il écrit, et forme le Philip Glass Ensemble.
Phillip Glass est né le 31 janvier 1937 à Baltimore aux Etats-Unis. Il étudie les mathématiques et la philosophie à l'université de Chicago en 1956. Il va à New York étudier la composition à la Julliard School. Il étudie avec Darius Milhaud, Vincent Persichetti et William Bergsma.
Il prolonge son enseignement à Paris avec Nadia Boulanger pendant deux ans. Il y rencontre Ravi Shankar et travaille les techniques de la musique indienne.
De retour à New York en 1967, il est l'un des cofondateurs de la compagnie de théâtre Mabou Mines, pour laquelle il écrit, et forme le Philip Glass Ensemble.
Phillip Glass est né le 31 janvier 1937 à Baltimore aux Etats-Unis. Il étudie les mathématiques et la philosophie à l'université de Chicago en 1956. Il va à New York étudier la composition à la Julliard School. Il étudie avec Darius Milhaud, Vincent Persichetti et William Bergsma.
Il prolonge son enseignement à Paris avec Nadia Boulanger pendant deux ans. Il y rencontre Ravi Shankar et travaille les techniques de la musique indienne.
De retour à New York en 1967, il est l'un des cofondateurs de la compagnie de théâtre Mabou Mines, pour laquelle il écrit, et forme le Philip Glass Ensemble.



      



30/12/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres