Alain YVER

Alain YVER

STAN GETZ

Stan Getz





UN TRÈS BON BLOG CONSACRÉ AU JAZZ
//majazzotheque.over-blog.com/



Biographie Stan Getz
Vrai nom : Stanley Gayetzsky
Naissance : 02 Février 1927
Mort le : 06 Juin 1991
Métier :  Saxophoniste

Né en 1927 à Philadelphie, Stan Getz s'initie très tôt au saxophone ténor. Il débute à 15 ans dans l'orchestre de Dick Rogers en 1942 et se fait engager par Stan Kenton en 1944. Dés sa prime jeunesse, Getez fréquente les plus grands : Jack Teagarden, Dale Jones et Bob Chester. Il joue également dans l'orchestre de Benny Goodman alors à son apogée. En 1947, il s'installe en Californie et collabore avec Butch Jones.
Il forme rapidement son premier trio et participe aux travaux de Zoots Sims, [people]Herbie Stewart et [people]Serge Chaloff. Le style des "Brothers" comme on les appelait se caractérise déjà par une énergie sans commune mesure avec ce qui se faisait à l'époque. Il passe alors pour l'un des grands précurseurs du cool jazz.
En 1957, Stan Getz prend la tête d'un petit groupe de musiciens, comprenant Jimmy Raney, Bob Brookmeyer, Al Haig ou Horace Silver. Il est un des premiers jazzmen à se produire en Scandinavie en 1951 et 1955. Il réside également en Europe et y revient régulièrement entre 1958 et 1959.
1962 est une grande année pour Getz qui découvre le Brésil et la bossa nova. C'est en 1963, qu'il enregistre son fameux album. Joao Gilberto est considéré par tous comme le "père" de la bossa nova alors de passage à New York. C'est avec l'épouse de celui-ci, Astrud Gilberto, qu'ils produiront ce qui va rester comme l'un des plus grands succès de la musique populaire, et qui sortira des sentiers du jazz, le célèbre "The Girl from Ipanema"
Par la suite, il dirige de petits groupes, toujours accompagné d'Astrud Gilberto, alors chanteuse professionnelle et du guitariste Charlie Byrd. Il se produit dans de nombreuses salles mythiques de l'époque, dont le "Whisky a Go-Go" de New York. C'est également dans ce club qu'il enregistre, l'album « Getz au Go-Go » avec sa version très personnelle du "Summertime" de Sydney Bechet devenu depuis un grand standard du jazz.
La vogue de la bossa-nova est alors à son sommet et Stan Getz surf au sommet de cette même vague. Parallèlement il découvre de jeunes talents comme les pianistes Chick Corea  ou Andy Laverne. Il jouera avec beaucoup de musiciens et dans de nombreuses formations (principalement des quartet), et ce, jusqu'à la fin de sa vie en 1991. Toute sa vie, Stan Getz oeuvra pour sortir le jazz du carcan des "styles". On lui doit même une certaine influence sur un géant futur du jazz, Mile Davis qui s'orienta, lui aussi toujours dans le sens de l'évolution et de l'innovation.


Stan Getz, né Stanley Gayetzsky en 1927 fut l'un des plus grands joueurs de saxophone ténor blanc. On dit que John Coltrane lui-même admirait le jeu ample et riche de Getz et cela lui valut très tôt le surnom de "The Sound". Il restera dans l'histoire du jazz et de la musique populaire comme celui qui suit marier la musique latine – en particulier brésilienne – avec le jazz.





30/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres